Imprimer la page

Accueillir les familles migrantes

L’école des parents n°608, mai-juin 2014

L’après-migration comporte en effet, elle aussi, son lot de difficultés : l’écart entre la France imaginée et celle vécue par les migrants est important, chacun doit redéfinir sa place par rapport aux deux univers qui sont le pays d’origine et le pays d’accueil. Ce travail d’élaboration est nécessaire, il peut être semé d’embûches, et affecter relations parents-enfants et parentalité, même s’il est soutenu par une pulsion de vie. Ni le soin, ni le social ne sont en mesure de répondre à tous les problèmes qui peuvent alors se poser.

Editorial, présentation et bon de commande sur le site de la Fédération nationale des éducateurs


Sommaire du dossier

Enquête : FAMILLES MIGRANTES - UNE PARENTALITE A RUDE EPREUVE
Chaque année, 100 000 étrangers en moyenne sont officiellement accueillis en France. D’autres, nombreux, arrivent clandestinement. Dans les deux cas, ceux qui ont des enfants doivent relever le défi d’être des parents en exil.

Zoom : TEMOIGNAGES DE MIGRANTS - AU-DELA DES SILENCES
Pascale Jamoulle, assistante sociale, docteur en anthropologie "Les migrants subissent souvent une rupture avec leur passé, leur langue, leur pays d’origine, et avec leur rêve de réussite sociale".

Reportage : REPRENDRE RACINE DANS L’EXIL
Au centre Françoise Minkowska, à Paris, des psychiatres, spécialistes du soin transculturel, accueillent des migrants et des réfugiés.

Point de vue : MERES ET BEBES SANS-PAPIERS - SORTIR DE L’OMBRE
Christine Davoudian, médecin en centre de protection maternelle et infantile (PMI) à Saint-Denis (93). Soignants et puéricultrices croisent beaucoup de mères sans-papiers. Face aux méandres de l’administration, elles doutent de leur existence.

Reportage : ACCUEIL DES ELEVES MIGRANTS - ENFANTS D’AILLEURS, ELEVES EN FRANCE
Des enseignants spécialisés travaillent avec passion avec des enfants migrants pour qu’ils trouvent leur place à l’école...et dans la société.

Zoom : MINEURS ETRANGERS ISOLES - ADOS EN ERRANCE
Ils ont fui la misère, la violence, la guerre. Les adolescents étrangers qui arrivent seuls en France nécessitent souvent un soin psychique.


-7 juillet 2014-



Nouveaux arrivants




















































































Relations familles-école