Imprimer la page

Approches interculturelles en éducation

Dossier de la VST-INRP, septembre 2007

Déjà prônée par le Conseil de l’Europe dès les années 1970 pour favoriser la paix, l’éducation interculturelle est devenue une priorité pour les institutions européennes dans les années 1990 et 2000. Les approches interculturelles dans la forme scolaire se présentent à la fois comme un enjeu pour les « minorités », les migrants ou plus généralement l’ensemble des élèves, et comme un défi pour les autorités éducatives chargées de les promouvoir. Il nous a semblé intéressant de montrer comment elles ont été mises en place selon les contextes socioculturels - avec une approche historique et actuelle - en Europe et dans les Amériques.
La diversité, qu’elle concerne les groupes ou les individus, est une caractéristique inhérente à toute société. Ces différences identitaires, culturelles, religieuses, etc. nécessitent des capacités de compréhension, de communication et de coopération mutuelles qui soient porteuses d’enrichissement, sous peine de dégénérer sous forme de conflits, de violences et d’atteintes aux droits de l’Homme.
Dans un contexte multiculturel, les approches interculturelles en éducation, qui recouvrent de nombreuses thématiques, comme l’apprentissage du « vivre ensemble » ou la citoyenneté démocratique, sont à la base de l’acquisition et de l’apprentissage de la capacité à nouer des relations harmonieuses dans un cadre pacifique.

Ce dossier est une publication du service de Veille Scientifique et Technologique de l’Institut National de Recherche Pédagogique - © INRP

Lire le dossier sur le site de l’INRP


-12 octobre 2007-



Éducation interculturelle / Diversité