Imprimer la page

Atlas des Tsiganes. Les dessous de la question rom

Samuel Delepine et Alexandre Nicolas, Autrement, avril 2012


Sur les Tsiganes, les raccourcis vont bon train. Pour preuve, politiques et médias français ont récemment montré du doigt les Roms, stigmatisant et amalgamant les gens du voyage français et les migrants roms roumains. L’histoire et la diversité des Tsiganes est ignorée. Que sait-on de leur internement en France avant (et après !) l’occupation allemande et de leur génocide partout en Europe ? Qui sait que les Français d’origine tsigane ont en France un statut administratif bien particulier, avec un carnet de circulation permettant de contrôler leurs déplacements et une mise sous condition de leur droit de vote ? Cet atlas nous emmène en Europe à la découverte de ces différentes familles. Ils sont Roms, Gitans, Sintis, Travellers, gens du voyage… Migrants, nomades ou sédentaires. En Roumanie, en Hongrie ou en France, ils se heurtent plus ou moins violemment aux problèmes d’emploi, de santé, de logement ou de scolarisation. Leur point commun : être catalogué comme une catégorie ethnique ignorant leur richesse et leur diversité.



Atlas des Tsiganes. Les dessous de la question rom, Paris,
Samuel Delépine
Editions Autrement, 2012


Sommaire et note de lecture sur le site liensocio.


Présentation et illustrations sur le-cartographe.net.


-14 mai 2012-



Roms / Gens du voyage