Imprimer la page

Bassens, chronique d’une cité particulière

Rencontres/projections/exposition/concert, Archives départementales des Bouches-du-Rhône - Ancrages - Made In Bassens, 12 avril 2012, Marseille


L’histoire de la cité Bassens, pourrait retracer à elle seule l’histoire du logement social à Marseille dans la seconde moitié du XXe siècle : à l’origine, un bidonville, dit des Treize Coins, boulevard du capitaine Gèze, 15e arrondissement, occupé par des Gitans et des Algériens venus trouver du travail en France ; en 1964, construction dans l’urgence d’une cité de transit provisoire, à proximité des usines, entre une voie ferrée, une rocade routière et la zone industrielle des Arnavaux ; puis le délabrement, la pauvreté, la démolition, la reconstruction…


Mais l’histoire de Bassens, c’est aussi et surtout celle de ses habitants, une histoire riche, faite de solidarités, de mobilisation sociale, de violences aussi. Mieux connaître l’histoire de la cité, entendre la parole de ceux qui y vivent, y ont vécu ou comme les acteurs sociaux y ont travaillé, s’interroger sur les pratiques de transmission, tels seront les objectifs de cette journée destinée au grand public comme aux professionnels du secteur social.


Jeudi 12 avril, de 9h30 à 17h (concert : 19h)
Archives et bibliothèque Gaston Defferre
Rue Mirès - 13002 Marseille
Métro Désirée Clary / Tramway Arenc-Le Silo


Télécharger le programme de la journée


Avec Samia Chabani, sociologue, Jacqueline Ursch, archiviste, Saïd Boukenouche, enseignant et militant associatif, Rania Ben Messaoud, habitante et présidente de l’association Made, Véronique Marzo, chargée de projet patrimoine à la politique de la ville, Philippe Mioche, historien, Pierre Ciot, photographe.


 


-12 avril 2012-



Histoire en PACA, migrations et territoires
















































































































































Quartiers et périphéries