Imprimer la page

Chocolat, clown nègre. L’histoire oubliée du premier artiste noir de la scène française

Gérard Noiriel, éditions Bayard, mars 2012


Esclave noir cubain ayant fui en Europe, le clown Chocolat fut le premier artiste noir à susciter l’engouement populaire et à être célébré comme un monument national. Son succès, obtenu grâce au duo qu’il formait avec Footit, fut interrompu de façon brutale avec l’affaire Dreyfus. À travers son parcours, une histoire du devenir des affranchis et une étude des stéréotypes raciaux à la Belle Époque.


Chocolat, clown nègre. L’histoire oublié du premier artiste noir de la scène française, Bayard, 330 p., 21€


Gérard Noiriel est historien et auteur de Le massacre des Italiens (Fayard, 2010), Immigration, antisémitisme et racisme en France, XIXe-XXe siècles. Discours publics, humiliations privées (Fayard, 2007). Il a écrit la pièce Chocolat, clown nègre.



Lire une critique du livre sur LeMonde.fr.


-12 mars 2012-



Négritude / Créolisation







































Racisme / Xénophobie