Imprimer la page

Collectif « Lettres vives », pour un autre enseignement du français

Laurence De Cock, Aggiornamento hist-geo, Hypotheses, 2018

Face aux récurrentes attaques contre l’école en général et l’enseignement des lettres en particulier, des collègues s’organisent en collectif pour résister. Nul corporatisme, nul enjeu de pouvoir ici, juste le besoin de maintenir le pouls d’une sociabilité professionnelle engagée et coopérative. Le nouveau collectif se veut espace de réflexion autant que force de proposition. Tout partira, comme ici, de la boîte noire de la classe, loin des débats idéologiques hors-sol qu’ils subissent autant que nous.
C’est la raison pour laquelle le collectif Aggiornamento histoire-géographie relaie l’initiative et leur témoigne tout son soutien et toute son amitié.

Lire l’article dans : Collectif " Lettres vives"



-4 juin 2018-



Enseignement de l’histoire















































Histoire de l’éducation