Imprimer la page

Communautarisme. Enquête sur une chimère du nationalisme français

Livre de Fabrice Dhume, éditions Démopolis, septembre 2016

L’idée de communautarisme prolifère depuis quelques années dans les discours politiques, distillant l’idée qu’une menace plane sur « l’identité nationale » et les « valeurs de la République ». Appelant à une réaction musclée face à un ennemi -flou, ce discours a finalement dérivé dans l’idée de « guerre au terrorisme ». Comment en est-on arrivé là, à cette dé-finition de la situation sous le prisme d’un vaste champ de bataille ? Et quels sont les effets de cette grille de lecture sur la dé-finition du commun ? L’enquête sociologique retrace la généalogie de ce mot, et analyse la manière dont il redéfinit les règles du jeu. Jouant des peurs pour imposer une représentation de la société française et de ses enjeux à travers le prisme d’une lecture nationaliste à la fois protectionniste et guerrière.

Fabrice Dhume-Sonzogni est sociologue, chercheur à l’ISCRA, enseignant-chercheur à l’université Paris Diderot et membre de l’unité de recherche Migrations et société (URMIS). Il travaille depuis une vingtaine d’années sur la question des discriminations raciales, particulièrement dans le champ éducatif.

À écouter sur France Culture : Le communautarisme, cette chimère toxique avec Fabrice Dhume (La suite dans les idées, Sylvain Bourmeau, 24 septembre 2016).


Prix public : 21 €
Rayon : Sciences humaines
Pagination : 236 pages
Format : 15,5 x 22 cm
Parution : 1er septembre 2016
Genre : Essai
ISBN : 978-2-35457-092-7


-9 septembre 2016-



Migrations