Imprimer la page

Countourner ou affronter ? Quelle question !

Éditorial de Pedro Vianna et sommaire de la revue Migrations Société n°144, novembre-décembre 2012

Septembre 2012 : deux sondages d’opinion relatifs au droit de vote des étrangers non ressortissants d’un pays de l’Union européenne annoncent un « renversement de tendance » au sein de l’ « opinion publique » française, une majorité de plus de 60 % des sondés se prononçant négativement dans les deux cas, alors qu’un sondage d’octobre 2011 avait conduit La Lettre de la citoyenneté à titrer « Les Français plus que jamais favorables au droit de vote des étrangers », le pourcentage des sondés favorables à ce droit s’élevant alors à 59%. Deux mois après, alors que la campagne en vue de l’élection prési¬dentielle démarrait, un nouveau sondage avait confirmé la tendance avec un pourcentage quelque peu inférieur (55 %).
Au-delà de la prudence que requiert le maniement des sondages et indépendamment des différences de formulation des questions posées dans les divers sondages cités, il semblerait que l’"opinion publique", telle qu’elle est reflétée par cette sorte d’enquêtes, se soit retournée en un laps de temps relativement court, alors que les ré¬sultats de même nature depuis de longues années indiquaient une tendance à la hausse, malgré quelques baisses conjoncturelles qui paraissent être corrélées à des attentats terroristes (New York en 2001, Madrid en 2004).

 Édito complet en téléchargement

Sommaire de Migrations-Société Vol. 24 - n°144 "Migrations ouest-africaines en Côte d’Ivoire" en téléchargement


-16 août 2014-



Migrations