Imprimer la page

Cultures populaires : populisme et émancipation sociale

Mouvements n°57, La Découverte, février 2009

L’explosion de nouvelles formes artistiques inspirées par la rue, la ville, les espaces collectifs et les modes de vie ainsi que celle d’une « communication de l’intime » promulguée par les blogs et la téléréalité nous placent devant une configuration culturelle renouant avec des codes et des valeurs populaires. Pourtant dans ce paysage redessiné d’innovations, les formes d’engagement les plus radicales côtoient les mythologies du star system ou les valeurs régressives liées au culte de la performance, au risque de vouer leur vocation émancipatrice première à l’ uniformisation par le cliché puis à l’atomisation culturelle. Ces modes contemporains de création, de circulation et d’échange sont-ils symbole d’un désir accru d’émancipation sociale ou masquent-ils au contraire le basculement de leurs rituels de célébration populaire dans le populisme ? Sans prétendre trancher dans les ambivalences de la modernité culturelle, ce dossier se propose de tenter de les comprendre en en questionnant différents aspects.

Sommaire, éditorial, sommaire et résumé des articles sur Cairn

Présentation sur le site des éditions La Découverte

 


-9 mars 2009-



Culture populaire