Imprimer la page

Damas ! Fragments

Spectacle de la Cie de l’Homme aux Semelles, TOMA, 7 au 28 juillet 2012, Avignon


 


On rapporte de Léon-Gontran Damas qu’il resta muet jusqu’à l’âge de six ans, qu’il garda de son enfance un bégaiement qui ne le quitta jamais et qu’il mourut d’un cancer de la gorge. On rapporte aussi de lui que, pour la première fois, un poète noir cria sa souffrance. On dit que Damas eut trois origines, que trois sangs coulaient dans ses veines, qu’il était créole et qu’il était français. On dit aussi qu’il était un nègre. Musique, danse, théâtre, chant. Les chemins artistiques qu’emprunte le spectacle tendent à faire voir, entendre, sentir, vibrer les mots du poète révolutionnaire Guyanais.



Damas ! Fragments
7 au 28 juillet 2012 à la Chapelle du Verbe incarné
21G, rue des Lices, Avignon


Spectacke de la Compagnie de l’Homme aux Semelles
D’après l’œuvre de Léon-Gontran Damas
Mise en scène Patrick Moreau et Raffaele Giuliani


Présentation sur le site de la Chapelle du Verbe incarné.


 


-7 juillet 2012-



Théâtre / Immigration / Engagement