Imprimer la page

De la question sociale à la question spatiale

Article de Laurent Davezies, Lien social et politiques n°52, 2004

La question des « territoires » occupe une place de plus en plus importante dans la littérature académique comme dans l’agenda des politiques publiques. La question de l’inégalité spatiale tend ainsi à prendre le pas sur celle de l’inégalité sociale.
L’introduction de la dimension spatiale des phénomènes entraîne en effet une confusion qui est trop rarement soulignée. L’inégalité spatiale, pour prendre un thème lourdement chargé, est-elle simplement l’expression sur le territoire de l’inégalité sociale, comme on l’entend souvent ?
Non. Dans cette matière comme dans beaucoup d’autres, le « spatial » constitue une sorte de nuage de fumée conceptuel : l’inégalité, l’équité, la croissance économique et d’autres notions encore perdent l’essentiel du sens qu’on leur connaît quand on leur accole les adjectifs « spatial », « territorial » ou « local ».

Lire l’article sur le site de l’Observatoire des Inégalités


-28 septembre 2007-



Politique










































































































































































































































































































Quartiers et périphéries