Imprimer la page

Douce France

Réflexion collective sur l’histoire à partir de la chanson de Carte de séjour (1986), histgeobox, janvier 2012


Privés de l’égalité des chances, en butte à une hostilité croissante, méprisés, les jeunes Maghrébins de la "deuxième génération" entament à partir de la fin des années 1970 une lutte pour la reconnaissance, en particulier sur le front culturel, créant troupes de théâtre, journaux et stations de radio.


Dans le domaine musical, de nombreuses formations voient alors le jour, en particulier des groupes de rock tels Carte de séjour. Le groupe est fondé en 1980 par Rachid Taha, Djamel Dif, Mokhtar Amini, Mohamed Amini, et Éric Vacquer (bientôt remplacé par Jérôme Savy), tous originaires des cités de la banlieue lyonnaise. Prônant la tolérance au fil des chansons, la formation propose un savant mélange de post-punk, rythmes gnawi avant d’orienter davantage son répertoire vers le raï.


Impliqué dans les marches de protestation, le groupe participe au concert qui clôt la marche pour l’égalité et contre le racisme à la Bastille en 1983. 


Article consultable en ligne sur le site l’histgeobox.


 


-23 février 2012-



Histoire de France, histoire de migrations



















































































































Culture populaire






































































































Chants et musiques


































Quartiers et périphéries