Imprimer la page

Echec scolaire : travailler avec les familles

Daniel Verba, Dunod, mai 2006

L’ampleur du phénomène de l’échec scolaire dans notre pays trahit la réalité d’un processus éducatif fondamentalement en crise : c’est l’institution en tant que telle, et ceux qui la représentent, qui est remise en cause par les jeunes et leurs familles.

Et, contrairement à ce que laisse entendre le discours dominant, les parents ne sont pas réellement démissionnaires. Mais, constamment incriminés, ils se braquent sur des positions dures ou des stratégies d’évitement.
Les professionnels des services sociaux, bien placés pour observer ces phénomènes, en constatent tous les jours les effets. Connaissant les familles et les enfants les plus fragiles, ils disposent d’un matériel empirique paradoxalement peu ou mal exploité.

Interview de l’auteur sur le site de l’éditeur

Présentation de l’auteur


Sommaire

Avant-propos : Une révolte sans parole (octobre 2005)
Introduction : « Voici votre monde »
Un champ de recherche en plein développement
Des parents à l’épreuve du collège
Les parents « éloignés »
Les parents « impliqués »
Le service social scolaire
Bref historique
Accueillir les parents : une priorité
Le partenariat
Le rapport à la loi
Orientations pour l’action
Conclusion
Bibliographie
Annexes


-5 février 2008-



Relations familles-école