Imprimer la page

École et familles

Cahiers pédagogiques n° 465, septembre 2008

Si la place des familles à l’école a connu une importante évolution, si les textes ont levé les entraves institutionnelles, il existe toujours des tensions entre les attentes des enseignants et l’implication des parents. Comment mettre en place une relation qui ne soit vécue ni comme une intrusion, ni comme une absence des parents ?
On explore dans ce dossier les malentendus historiques, les ambiguïtés et limites des liens entre école et familles. On distingue bien sûr les situations : il y a peu à voir entre l’accueil ritualisé en maternelle et la place des parents dans un lycée, ou encore dans une structure pour décrocheurs ou un institut thérapeutique. Et l’on voit comment des établissements ou collectivités mettent en place des projets particuliers pour favoriser la rencontre. Celle-ci devient possible quand il y a des gens pour y croire, pour sortir des routines et des méfiances, pour imaginer des modes de dialogue qui ne soient pas réservés aux classes moyennes consommatrices d’école, mais s’adressent à tous, et parfois particulièrement aux familles étrangères. »

Sommaire, articles à lire en ligne et bon de commande sur le site des Cahiers pédagogiques


-17 septembre 2008-



Relations familles-école