Imprimer la page

Ecole, quartiers et familles populaires

Communication de Stéphane Bonnery ; enregistrement vidéo et audio d’une conférence de Pierre Périer ; dossier d’études de Mathieu Ichou ; article de Fabrice Dhume ; revue Traces de Changement ; étude de CGé

" Une conviction en tout cas vibre sur ces cordes tendues : quand on est en position basse, c’est aussi par du poignage collectif dans la réalité à changer qu’on peut apprendre. Sans cette possibilité d’empoigner au moins un petit bout, on reste dans la honte et l’écrasement, même si on réussit en latin et en grec... À condition d’en arriver aussi, à partir du ventre en pleurs ou en révolte, à pouvoir analyser, nommer, construire des concepts.
Apprendre alors, c’est élargir, consolider, transformer, libérer. Pour moi, c’est de l’éveil et un fameux ! " Noëlle De Smet

Pédagogie pauvre
Traces de Changement
Revue en ligne n°163, novembre-décembre 2003

L’écart culturel entre l’école et les élèves des classes populaires : espace d’appropriation, d’opacité ou de résistance ?
Stéphane Bonnery
Communication lors du colloque CREN-CENS, juin 2008, Nantes

Familles populaires et école : quel différend ?
Pierre Périer
Enregistrement vidéo et audio de conférence, ESEN, 9 novembre 2007

Rapprocher les familles populaires de l’école. Analyse sociologique d’un lieu commun
Mathieu Ichou
Dossier d’études, CNAF, février 2010

L’École et les Autres (ou comment penser le partenariat ?)
Fabrice Dhume
Article, ISCRA, novembre 2002

À l’école des familles populaires
Changements pour l’égalité (CGé)
Enquête et pratiques, décembre 2009

 


-20 septembre 2010-