Accueil > Ressources

Émissions radiophoniques

"Ecrire l’Histoire, c’est donner à comprendre la manière dont un peu de temps se plie dans l’espace" - Patrick Boucheron

Emission radiophonique, France Culture, 13 juillet 2018


"On doit refuser l’arrogance du présent. On a quelque chose à apprendre du passé, qui n’est pas seulement l’antonyme de notre modernité."

Patrick Boucheron est historien et auteur, et aussi un peu un performeur qui arpente désormais les scènes de théâtre pour partager sa discipline.

"Quand j’écris de l’Histoire, j’essaie de rendre sensible des récits d’espaces. Ce n’est pas se mettre devant un monument et l’expliquer, ce n’est pas une forme raffinée de tourisme : on essayait de trouver des itinéraires qui donnaient à comprendre la manière dont un peu de temps se plie dans l’espace. Au fond l’Histoire c’est ça, c’est de réaliser que ça a eu lieu."

Spécialiste de l’histoire des villes italiennes au Moyen Âge, il publie « Conjurer la peur », ouvrage sur les fresques du palais municipal de Sienne peintes par Lorenzetti au XIVe siècle, il coordonne entre autre deux ouvrages collectifs qui ont fait date : « Une histoire du monde au XVe siècle » et « Une histoire mondiale de la France » qui s’est attirée foudres et louanges. En 2015 il entre au Collège de France où il y assure la chaire "Histoire des pouvoirs en Europe occidentale du XIIIe au XVIe siècle".

Entrons dans l’œuvre de celui qui a dit "l’Histoire est une forme fatiguée du savoir".

"Pour moi, l’Histoire devait être ravivée, parce que la mode était de dire qu’il y avait eu, avant, un grand moment. Or les moments ne sont ni grands ni petits, ils sont ce qu’on en fait collectivement."

" J’ai eu la chance d’avoir des enseignants, Jean-Louis Biget notamment, qui voulaient nous délivrer, au sens propre du terme, nous sortir des livres. Nous montrer que l’Histoire c’est pas dans les livres, c’est aussi dans les lieux où elle se fait. Et pour la vivre, pour la saisir dans son intensité, il fallait sortir de chez soi. Je suis allé en Sicile, au Portugal..."

L’émission :

https://www.franceculture.fr/emissions/les-masterclasses/patrick-boucheron-ecrire-lhistoire-cest-donner-a-comprendre-la-maniere-dont-un-peu-de-temps-se-plie

Pour aller plus loin :

Sa biographie sur le site du Collège de France :

https://www.college-de-france.fr/site/patrick-boucheron/Biographie.htm

Ce que peut l’histoire : Leçon inaugurale de Patrick Boucheron au Collège de France (17 décembre 2015)

L’Histoire de France à l’heure de la mondialisation :
conférence de Patrick Boucheron donnée à l’université populaire
d’Arcueil (février 2018)

Patrick Boucheron invité du festival littéraire marseillais Oh
les beaux jours !
 

http://ohlesbeauxjours.fr/programme/les-invites/patrick-boucheron/

« Que peut l’histoire pour les villes ? Ne pas les encombrer. » Un
grand entretien avec Patrick Boucheron à lire sur le site du Forum
urbain de l’université de Bordeaux :

https://forumurbain.u-bordeaux.fr/files/FORUMURBAIN/CaMBo_11_grandentretien_Boucheron.pdf

Patrick Boucheron relit Édouard Glissant dans le cadre des Séances d’écoute proposées par Philippe Artières. A voir sur le site du Centre Pompidou :

https://www.centrepompidou.fr/cpv/resource/cy5zjLd/rbER56y

Rendez-vous d'ACT

La Fabrique du Regard #3 : Figures de l’altérité

Cycle de conférences, Avril-Décembre 2018, Marseille, ACT-BMVR-MHM à suivre

Attention Travail d’arabe

Exposition ACT-CIMADE, du 15 au 30 Octobre 2018, Centre social Frais Vallon, Marseille à suivre

Autres actualités

BELSUNCE NOAILLES, DANS LES COULISSES DE LA VILLE

Balade patrimoniale, 29 octobre 2018, Marseille, Migrantour -Ancrages à suivre

Assises de la transition écologique et citoyenne

Assises, du 29 octobre au 2 novembre 2018, Nice, MSHS-Université Côte d’azur-UNS-CNRS-URMIS à suivre

RENCONTRE AVEC L’AUTORE - GIANRICO CAROFIGLIO

Rencontre autour du livre Le tre del mattino, 8 novembre 2018, Marseille, IIC Marsiglia à suivre

LE 30 NOVEMBRE C’EST SANS NOUS ! LE 1er DECEMBRE C’EST 100% NOUS

Deux journées de lutte pour protester contre les inégalités structurelles, le racisme, la ségrégation et le mépris permanent. Collectif Rosa Parks à suivre

Ressources

L’histoire de l’immigration disparaît des programmes de lycée ? à suivre
« Les multinationales n’ont jamais affranchi aucun peuple de la domination coloniale » à suivre
Sur l’immigration, la gauche n’a plus les mots à suivre
Thelma et Louise : Femmes des quartiers populaires à suivre
L’Ecole et le fait colonial. Un passé qui ne passe pas ? à suivre

Mise à jour : mardi 16 octobre 2018 | Mentions légales | Plan du site |