Imprimer la page

Éducation et transmissions. Travail de mémoire et d’histoire

Rencontre nationale de l’Inter-réseaux Mémoires-Histoires, 2 et 3 décembre 2016, Marseille

Histoire des migrations, histoire coloniale, histoire des luttes sociales… Quel est l’état des lieux aujourd’hui sur ces questions ?

Les modes d’intervention doivent-ils concerner uniquement les politiques publiques éducatives, avec un travail plus rigoureux et critique des contenus de programmes ou de manuels scolaires ? Ou s’ouvrir sur des dynamiques citoyennes et collectives rassemblant tous les acteurs en présence riches d’expériences et de pratiques ? Comment assurer une vision plus globale, facilitant les bases d’une véritable éducation populaire, sociale et interculturelle, ouverte à toutes les générations, et à tous les publics ?

Cette rencontre nationale exceptionnelle est la première manifestation de l’Inter-réseaux Mémoires-Histoires. Elle fait écho aux nombreux ateliers, séminaires et rencontres organisés sur ces thématiques par les différents réseaux régionaux, depuis au moins dizaine d’années.

Au programme : tables-rondes et débats autour des enjeux d’éducation, de transmission, de cultures... avec des acteurs institutionnels et associatifs, artistes, ainsi que les historien·ne·s Laurence de Cock, Gérard Noiriel, Suzana Dukic, Anne Jollet et David Lambert.

Cliquez ici pour télécharger le programme détaillé et la liste complète des intervenant·e·s (pdf)

// Vendredi 2 et samedi 3 décembre 2016
Musée d’histoire de Marseille

2, rue Henri Barbusse - Marseille 1er

// Entrée libre sur inscription : 04 91 63 59 88
Tout public


QUESTIONS EN DÉBAT

L’entrée mémoire/histoire est une question transversale et permet d’éclairer les problématiques sur lesquelles les politiques publiques se prononcent de manière segmentée. Le travail mémoire/histoire permet d’inscrire les personnes dans le territoire et dans la citoyenneté. Les pouvoirs publics doivent cependant assumer cette pluralité de mémoires et reconnaître le déni de transmission. Il importe également de ne pas privilégier un enseignement ou une médiation éducative et culturelle et de les flécher sur telle ou telle mémoire, de lutter de fait contre la mise en concurrence des mémoires et leur hiérarchisation.

Quels nouveaux enjeux dans le travail de mémoire et d’histoire ? Quelles articulations entre le travail de mémoire et d’histoire et la lutte contre les discriminations ? Et quelles préconisations en matière d’action publique et citoyenne ?

Cette rencontre se propose d’apporter des pistes et des outils d’action concrets, en croisant le regard des acteurs associatifs, culturels, institutionnels, des chercheurs… et du public participant.

Organisée par l’Inter-réseaux Mémoires-Histoires, et en délégation sur la région PACA par ACT/RHMIT en partenariat avec le Musée d’Histoire de Marseille

Contacts :

Délégation locale en PACA :
ACT/RHMIT - rhmit@approches.fr ou 04 91 63 59 88

Coordination de l’Inter-Réseaux :

Mohammed Ouadane - 06 11 29 59 18 ou interreseau.memoireshistoires@gmail.com



-2 décembre 2016-



Histoire de l’éducation








































































Histoire en PACA, migrations et territoires
















































































































































Histoire de France, histoire de migrations