Imprimer la page

Ensemble, c’est trop ?

Revue L’an 02 n°4, été 2013

L’individualisme a vécu, lui qui était présenté comme l’aboutissement de siècles d’émancipation humaine. Mais nous avons du mal à réinventer des pratiques collectives et à sortir de projets de vie individualistes. L’organisation sociale (du pavillon au temps de travail) reste très rétive à un réel investissement de cette dimension. Et nos mentalités ont été structurées dans une société qui valorise l’individu et sous-estime la force du lien qui le lie aux autres. Saurons-nous articuler la liberté des Ancien·ne·s, la puissance du groupe, à celle des Modernes, celle de l’individu ?

Site de la revue


Sommaire du dossier « Ensemble, c’est trop ? »

Charlotte Nordmann, « Construire une école qui ne soit pas un lieu de hiérarchisation »
François-Xavier Devetter, « Liberté et évaluation individuelle au travail »
Sylvie Tissot, « Réflexions critiques sur le « vivre ensemble » »
Entretien avec Archi Éthic, « Concevoir ensemble son lieu de vie »
Entretien avec Jacques Prades, « Nous avons besoin d’une critique de gauche de l’État »
Michel Granger, « Contre le vandalisme de quelques-uns. Thoreau et la gestion collective de la nature »


-17 septembre 2013-



Politique
































































































































































































































































































Quartiers et périphéries