Accueil > Ressources

Revues

Histoires de migrants

Terra Éco n°62, novembre 2014

Pourquoi plus de 3 % de la population mondiale vit-elle hors du pays dont elle a la nationalité ? Les parcours de migrants que nous narrent ce numéro n°62 de Terra Éco apportent des réponses tout en nuance à cette question.


Ils ont choisi un jour de tout lâcher. Leur famille, leur pays et une grosse valise de certitudes. Plus de 230 millions de personnes cherchent ailleurs ce que leur propre terre n’a pu leur offrir. Ils ont 1 001 bonnes raisons d’oser l’exil, mais la misère, les persécutions ou l’envie furieuse d’autres horizons clignotent en tête des arguments. Qu’importe finalement l’ordre, car il n’est pas ici question de flux économique migratoire, ni de comptabilité nécrologique d’outre-mer. Les histoires que Terra Éco vous invite à lire aujourd’hui sont une réponse vivante à la sempiternelle question suspicieuse de nos sociétés au Nord : pourquoi les migrants ne restent-ils pas chez eux ? Nasreen, Yonas, Salma, Hasan, Sriyani et Ali, dans leurs propres mots, lèvent un coin du voile. Ils sont devenus des migrants par nécessité, en exerçant leur droit à la liberté.

Retrouvez le numéro « Histoires de migrants » sur le site de la revue Terra Éco.

Sommaire

TÉMOIGNAGE « Bientôt, je n’aurai plus honte d’être inutile »
Érythréen, Kibrom a fui son pays il y a deux ans vers Addis-Abeba, la capitale de l’Éthiopie.


TÉMOIGNAGE « J’ai pleuré et pleuré. On avait laissé la mort derrière nous »
Nasreen et ses enfants ont quitté la Syrie pour Liban, puis l’Égypte et enfin la Sicile, en Italie.


TÉMOIGNAGE « On court toute la nuit après un camion dans lequel se cacher »
Yonas, 24 ans, est Érythréen. Il a quitté son pays voici quatre mois, et attend, à Calais, de trouver un moyen de traverser la Manche.


TÉMOIGNAGE « Ici, il y a des gens qui tapent des crises, qui se droguent, vomissent »
À Vincennes, Youssef, Tunisien, attend au centre de rétention administrative.


TÉMOIGNAGE « Parfois, je me dis que je devrais aller me dénoncer »
Hasan, Afghan, raconte son histoire à la permanence d’accès aux soins de Calais.


TÉMOIGNAGE « On a appris à raser les murs, baisser la tête et détourner le regard »
Salma, Péruvienne, est rentrée dans son pays après avoir vécu huit ans dans la clandestinité en Suisse.


TÉMOIGNAGE « En dix ans, nous avons déménagé 14 fois »
Il y a dix ans, Sriyani Perera a quitté le Sri Lanka pour la France, pour fuir les attentats terroristes.


TÉMOIGNAGE « Si tu deviens chrétien, on va te tuer »
Seidou, 27 ans, a quitté la Guinée pour la France il y a un an et demi. Il était devenu l’ennemi. La cause ? Sa conversion au christianisme.


INTERVIEW « Les murs érigés par les Etats incarnent l’échec, la faillite et l’impuissance »
Selon Wendy Brown, professeure de science politique, les murs, qui sont partout, sont apparus avec la perte de souveraineté des États face à la mondialisation.


LEXIQUE ET BIBLIOGRAPHIE Lexique de l’exil
Pour éviter confusions et amalgames douteux, chaque mot compte. Voici un dictionnaire pour y voir plus clair.

Rendez-vous d'ACT

La Fabrique du Regard #3 : Figures de l’altérité

Cycle de conférences, Avril-Décembre 2018, Marseille, ACT-BMVR-MHM à suivre

Attention Travail d’arabe

Exposition ACT-CIMADE, du 15 au 30 Octobre 2018, Centre social Frais Vallon, Marseille à suivre

ECOLE ET MIXITE SOCIALE : LE COLLECTIF DU PETIT BARD SUR LA PLACE MARSEILLAISE

Rencontre ACT-SQPM-Centre social Grand Saint-Antoine, 19 Octobre 2018, Marseille à suivre

Autres actualités

BELSUNCE NOAILLES, DANS LES COULISSES DE LA VILLE

Balade patrimoniale, 29 octobre 2018, Marseille, Migrantour -Ancrages à suivre

13ème RENCONTRES FILMS FEMMES MÉDITERRANÉE

Projections cinématographiques et Rencontres, du 4 au 21 octobre 2018, Marseille, Films Femmes Méditerranée à suivre

Assises de la transition écologique et citoyenne

Assises, du 29 octobre au 2 novembre 2018, Nice, MSHS-Université Côte d’azur-UNS-CNRS-URMIS à suivre

RENCONTRE AVEC L’AUTORE - GIANRICO CAROFIGLIO

Rencontre autour du livre Le tre del mattino, 8 novembre 2018, Marseille, IIC Marsiglia à suivre

LE 30 NOVEMBRE C’EST SANS NOUS ! LE 1er DECEMBRE C’EST 100% NOUS

Deux journées de lutte pour protester contre les inégalités structurelles, le racisme, la ségrégation et le mépris permanent. Collectif Rosa Parks à suivre

Ressources

L’histoire de l’immigration disparaît des programmes de lycée ? à suivre
« Les multinationales n’ont jamais affranchi aucun peuple de la domination coloniale » à suivre
Sur l’immigration, la gauche n’a plus les mots à suivre
Thelma et Louise : Femmes des quartiers populaires à suivre
L’Ecole et le fait colonial. Un passé qui ne passe pas ? à suivre

Mise à jour : mardi 16 octobre 2018 | Mentions légales | Plan du site |