Imprimer la page

Immigration, nationalisté, solidarité : l’Église a-t-elle encore quelque chose à dire ?

Éditorial de Vincent Geisser et sommaire de la revue Migrations Société n°145, janvier-février 2013

 Les 18 et 19 janvier, le CIEMI organisait au Collège des Ber­nardins à Paris un colloque intitulé Les catholiques et les migrations : histoire, actualité, perspectives, en présence d’universitaires, de politiques, de responsables de l’Église catholique et de représen­tants des principaux cultes présents en France (protestant, ortho­doxe, musulman, juif et bouddhiste). Au-delà du succès incontestable de ce colloque qui a réuni plus de 200 auditeurs appartenant majori­tairement aux réseaux associatifs chrétiens - catholiques en par­ticulier - au-delà de la richesse des analyses et de la densité des débats, l’on peut légitimement se demander si le thème n’apparaissait pas décalé, voire poussiéreux, sur un sujet hautement polémique dont l’essentiel des enjeux se déroule désormais au sein des arènes institu­tionnelles (gouvernement, Parlement, administration, etc.), politiques (partis et clubs) et associatives laïques (organisations sécularistes œuvrant dans le domaine des migrations).


 Édito complet en téléchargement

Sommaire de Migrations-Société Vol. 25 - n°145 "Les migrations au regard des récits de vie" en téléchargement


-16 août 2014-



Migrations