Imprimer la page

Immigrés - travailleurs de père en fils

Série documentaire de 5 films, France 5 / Au fil de l’eau, octobre-novembre 2007

Alors que la Cité nationale de l’histoire de l’immigration ouvre ses portes le 10 octobre prochain, France 5 revient, dans une collection de cinq documentaires, sur un phénomène historique et social qui a marqué la France moderne. Objectif ? Mieux comprendre les différentes vagues migratoires depuis cent ans et leur impact sur la société actuelle.


LES COULISSES DU MUSEE

Les immigrés ont désormais à Paris un musée inspiré de celui d’Ellis Island, à New York. La construction de ce lieu, premier de ce type en Europe, sert de fil rouge pour partir à la découverte de plusieurs familles d’immigrés qui, par leurs dons, contribuent à la constitution de la collection permanente de la Cité.

MARSEILLE TRANSIT
Situé au coeur de Marseille, entre le port et la gare, le quartier de Belsunce a vu transiter, et en partie s’installer, plusieurs vagues de migrants. Il concentre et symbolise une grande partie de l’histoire de l’immigration du XXe siècle…

IMMIGRES, TRAVAILLEURS DE PERE EN FILS
Depuis le XIXe siècle, des dizaines de milliers de travailleurs immigrés arrivent en France. Du nord au sud et d’est en ouest, des bassins miniers aux vignobles, des docks aux usines de construction automobile, retour sur le parcours de ces étrangers sur leur terre d’asile.

IMMIGRES EN QUETE DE FICTION
Depuis Toni de Jean Renoir à L’Esquive d’Abdellatif Kechiche, en passant par Dupont Lajoie d’Yves Boisset, quel regard le cinéma français porte-t-il sur l’immigration ? Une saga qui mêle les victimes et les héros, les sans-papiers et les bons copains, les destins tragiques et les personnages de comédie.

BOBIGNY, MEMOIRES D’UNE CITE
A partir des années 60, les immigrés vont de foyers en logements sociaux, pour souvent finir dans des bidonvilles. Un scandale humanitaire ! La solution sera trouvée grâce aux cités-dortoirs "tout confort" construites dans l’euphorie des années 60-70 pour les Français qui réussissent. Mais ils vont déserter cet habitat déshumanisé. Les immigrés y seront installés. Rien n’a vraiment évolué depuis trente ans dans ces cités, à l’exception de quelques projets de rénovation urbaine. Alors la colère gronde. La cité Karl-Marx, à Bobigny, incarne cette mutation depuis quarante ans..

Lire les horaires de diffusion et autres informations sur le site de France 5


-6 octobre 2007-



Histoire de France, histoire de migrations





















































































































Migrations