Imprimer la page

Interculturalité, histoire de mots et de réalités

Article de Nouzha Bensalah, TRACeS n°173

Quand d’aucuns évoquent les mots « pédagogie interculturelle », beaucoup d’enseignants répondent « difficulté, violences, religion, replis communautaires... » Ce melting pot n’est sans doute pas étonnant tant sont absentes les réflexions sur le concept d’interculturalité.

Une fois qu’on a énoncé ce mot, on croit être au clair avec ce qu’il recouvre. Or, ce n’est pas vrai du tout. Quand on voit les détours que prennent les spécialistes, qu’il s’agisse d’identité, de rencontre, de méthode d’action,... on se rend compte de la polysémie de ce terme, pour le moins galvaudé.

Nouzha BENSALAH

TRACeS n°173, novembre 2005
Lire l’article

Nouzha Bensalah est sociologue et chargée de mission au Ministère de la Communauté française (Service de l’Education Permanente, responsable du secteur interculturel).


-6 décembre 2006-



Éducation interculturelle / Diversité