Imprimer la page

Koinai

Revue du témoignage urbain, en ligne, Résurgences, 2008-2011


La Koinè, la langue com­mune. Au plu­riel : Koinai.
S’il existe une ville en France qui tout au long de son his­toire a vu ses lan­gues se conju­guer au plu­riel, c’est cer­tai­ne­ment Marseille. Multiples lan­ga­ges et donc mul­ti­ples cultu­res.
Notre revue se veut le témoin de cette diver­sité sin­gu­lière. Laissant traî­ner ses oreilles dans la ville, tou­jours à hau­teur d’hommes, elle glane, ça et là, des témoi­gna­ges. Ces paro­les de mar­seillais sont retrans­cri­tes au plus près de l’authen­ti­cité du moment parlé, de leur musi­ca­lité propre, vivan­tes.
Marseille a com­mencé sa mue. Comment la ville et ses trans­for­ma­tions modi­fient l’homme et ses habi­tu­des ? Comment l’homme ins­crit-il son récit indi­vi­duel dans celui, col­lec­tif, de la ville ? Cette période de tran­si­tion convo­que dans l’écho de ses voix à la fois les ombres du passé, et l’esquisse de l’avenir.
Koinai recueille ces voix qui façon­nent la ville.


  


Revue en ligne disponible sur koinai.net


Trois cent six articles répartis en sept rubriques et vingt-huit dossiers :
- Inventaires
- Femme aujourd’hui
- Sur le vif
- Au travail !
- Sur la route
- Vis ma ville
- Mutations urbaines


 


-23 février 2012-



Mémoire du territoire Marseille Littoral Nord





























































































































Oralité et transmission