Imprimer la page

L’amour en guerre

Livre de Fabien Deshayes et Axel Pohn-Weidinger, Éditions Bayard, février 2017

Entre 1960 et 1962, Aimée Jean-Baptiste et Bernard Garigue, deux jeunes instituteurs, se sont aimés passionnément et se sont écrit. Aimée était noire, Bernard était blanc. Ils ont vécu ensemble et s’apprêtaient à avoir un enfant au moment où Bernard a été appelé sous les drapeaux. Pendant six ans, les auteurs de ce livre, deux jeunes universitaires, ont mené l’enquête sur Bernard et Aimée, après avoir découvert leur correspondance, par hasard, dans une brocante parisienne. Leur démarche : non pas pénétrer dans l’intimité de ce couple, mais au contraire en sortir, et faire dialoguer une période historique précise – la guerre d’Algérie – avec une biographie singulière.

Ceci n’est pas un énième livre de témoignage sur le vécu des appelés. Car Aimée et Bernard étaient aussi instituteurs, croyants, propriétaires, usagers des médias de masse, consommateurs, futurs parents etc. Cette enquête micro-historique vise à reconstruire ce réseau complexe de relations qui les unissaient à la société française. Une histoire singulière qui est aussi une histoire de l’époque durant laquelle elle s’est déroulée.



Auteurs :

Fabien DESHAYES

Axel POHN-WEIDINGER

Éditions Bayard, collection Société
Date de parution :
Prix : 21,90 €

+ d’infos sur le site des éditions Bayard


-11 avril 2017-



Histoire coloniale et postcoloniale








































































































































Histoire et mémoires