Imprimer la page

L’an II des Révolutions : France 1793, Monde arabe 2013

Conférence de Michel Vovelle, ACT - APHG - Lycée St Exupéry, 7 février 2013, Marseille

Il y a deux ans, le monde arabe a redonné une actualité au mot « Révolution ». Depuis, l’enchaînement des événements ne cesse de faire l’objet, depuis ce côté de la Méditerranée, de commentaires ou de comparaisons plus où moins inspirées. Une révolution peut-elle se résumer au renversement d’un dictateur ? Comment se « termine » une révolution ? Et d’ailleurs, faut-il souhaiter qu’elle se « termine » ? La réaction succède-t-elle nécessairement à la révolution ?
Que l’en soit ou non conscient, toutes ces questions posées aux révolutions arabes le sont en grande partie à travers nos lunettes de 1789. Appuyé sur les presque soixante ans de recherches historiques qu’il a consacrés à la Révolution française, Michel Vovelle ne viendra pas dire la vérité de ce que sont et seront les révolutions arabes. En revanche, qui, mieux que lui, pouvait interroger la pertinence des comparaisons, rappeler qu’une révolution s’inscrit dans la durée et sous des formes imprévisibles.

Jeudi 7 février 2013 à 18h30
Amphithéâtre du lycée Saint-Exupéry
529, chemin de la Madrague-ville 13015 Marseille

Michel VOVELLE est historien, professeur émérite de l’Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne.


Deuxième séance de l’année scolaire 2012/2013 du cycle LYCEE NORD, QUARTIERS NORD, HISTOIRE(S) ET AVENIR, cette rencontre est proposée par Approches Cultures & Territoires (ACT) en partenariat avec l’association des professeurs d’histoire-géographie (APHG) de l’académie Aix-Marseille et le lycée régional Saint-Exupéry.

Elle prend la suite de celle du 11 mai 2012 qui avait dû être annulée pour cas de force majeure.


-7 février 2013-



Politique