Imprimer la page

L’école ne rend plus visibles les ressorts de l’inégalité

Entretien avec Eric Maurin, revue POUR n° 81

Doit-on aujourd’hui poser le problème des inégalités sociales en termes nouveaux ?

Eric Maurin : " Les inégalités sociales ont changé de nature au sens où elles sont de moins en moins visibles et où elles se donnent de plus en plus comme l’expression d’une hiérarchie naturelle des talents. A partir de là, les individus tendent à les vivre davantage comme un échec personnel, ce qui augmente leur souffrance et diminue leur réceptivité à tout discours social. "

Economiste à l’INSEE, Eric Maurin a étudié les inégalités sociales dans son livre « L’égalité des possibles » (Édition du Seuil, 2002)

Lire l’entretien sur le site de l’académie de Versailles


-28 septembre 2007-



Discrimination / Inégalités