Imprimer la page

L’espace public, au défi de l’altérité

Bernard Bier, INJEP, mars 2010

Dans ce texte, base d’une intervention le 12 mars 2010 à Paris, Bernard Bier estime notamment que :

« La construction de la Cité passe par la reconnaissance des différents collectifs existants comme légitimes à exister dans l’espace public, mais aussi à participer à celui-ci comme étant un espace public de débats et de délibération.

Elle passe aussi par l’action des différents acteurs associatifs, politiques, mais aussi éducatifs (les animateurs par exemple) pour construire du collectif, du « vivre-ensemble » en s’appuyant sur l’existant (...), mais aussi en aidant à construire, à instituer des formes nouvelles de collectifs, de projets communs.

D’où l’importance des instances associatives et des professionnels ou bénévoles qui jouent les facilitateurs, les accompagnateurs, les passeurs. Et de ne pas occulter la réflexion sur les valeurs au nom desquels on intervient, qui appellent la construction d’une posture éducative et politique : quel homme veut-on construire pour quelle société ? quelle société veut-on pour quel homme ? »

Texte en téléchargement sur le site Ressources Jeunesse de l’INJEP, Institut National pour la Jeunesse et l’Education Populaire

 


-9 mai 2010-



École et Territoires






































































Politique





































































































































































































































































































Quartiers et périphéries