Imprimer la page

L’immigration en France

Cahiers français n°385, février 2015

L’immigration reste en France un sujet de débat sensible, entretenu par une pression migratoire forte aux frontières de l’Europe. Ce numéro des Cahiers français s’intéresse à la politique migratoire de l’Union européenne, mais aussi à la situation des immigrés vivant en France. Quel modèle d’intégration aujourd’hui ? (quelle scolarité pour les enfants d’immigrés, par exemple ?) Quelle progression sociale ? Quelles discriminations ? Ce dossier répond aux principales questions en débat.


SOMMAIRE

Éditorial (Philippe Tronquoy)

  • L’immigration en France : des chiffres en débat (François Héran)
  • Besoins en main d’œuvre et immigration (Manon Domingues Dos Santos)
  • Assimilation versus multiculturalisme (Michèle Tribalat)
  • Le multiculturalisme, jusqu’où ? Une situation française (Alain Renaut)
  • L’intégration segmentée : citoyenneté, mixité et mobilité sociale (Patrick Simon)
  • Chronique des émeutes de cités (Michel Kokoreff)
  • Les trajectoires scolaires des enfants d’immigrés (Mathieu Ichou)
  • L’islam dans la République laïque (Philippe Portier)
  • Les défis juridiques de l’immigration zéro (Vincent Tchen)
  • Quels défis pour la politique migratoire européenne ? (Corinne Balleix)

Débat

  • Fallait-il moduler les prestations familiales ? Faut-il les imposer ?
  • Une modulation et une fiscalisation des allocations familiales injustifiées (Henri Sterdyniak)
  • Fiscalisation plutôt que modulation des allocations familiales (Julien Damon)

Le point sur…

  • Le contrôle des demandeurs d’emplois (Rémi le Gall)

Politiques publiques

  • Les ambitions de la loi française de transition énergétique (Patrice Geoffron)

Bibliothèque
Jeremy Rifkin, La nouvelle société du coût marginal zéro… Les Liens qui libèrent. 2014

Le site de l’éditeur

La revue des Cahiers français (6 numéros/an) aborde les grands sujets qui nourrissent le débat public. Dans chaque numéro vous trouverez dossiers de synthèses sur l’économie, les institutions et la société. Une conception pédagogique qui privilégie la synthèse des connaissances, et offre une pluralité d’approches et l’intervention de nombreux spécialistes.


-27 février 2015-



Politique












































































































































































































































































































Migrations