Accueil > Ressources

Autres

L’immigration et la société

Emission radio avec François Héran, 9 avril 2018, France Inter

 

Le Collège de France vient d’élire François Héran à une chaire Migrations et sociétés. La leçon a eu lieu jeudi dernier...

Le sujet présente une certaine gravité, dit le ministre de l’Intérieur. Certes. C’est largement autour de lui que se sont organisés les récents scrutins en Allemagne, Autriche, en Italie… Les affiches de Viktor Orban qui vient de remporter hier un troisième mandat représentaient un flot d’hommes en marche vers la Hongrie qui installait à sa frontière un panneau : « stop ».

En France comme ailleurs, la distribution des rôles s’en trouve brouillée. On entend des représentants de la droite défendre avec une énergie qu’on ne leur connaissait pas la Sécurité sociale et l’Etat-providence qui seraient menacés par l’immigration. A gauche, on voit l’ancien maire communiste de Vénissieux soutenir Gérard Collomb : la morale ne serait pas nécessairement du côté de l’ouverture des frontières, il faut faire tomber les tabous…

En tout cas, ce sont les lois qui tombent, comme à Gravelotte. Depuis 1993, en moyenne, une tous les deux ans. Celle de 2015 sur l’asile est à peine entrée en application qu’en voici une autre. Les ministres de l’Intérieur annoncent immanquablement une politique ferme et humaine, à moins que ce ne soit l’inverse. Surtout, ils étalonnent les mesures qu’ils annoncent sur l’état de l’opinion. On parle de démocratie d’opinion, il faudrait parler plutôt d’une politique de l’opinion car l’étape de la délibération est sautée, faute de temps de réflexion apaisée, faute aussi de consensus sur les instruments de mesure.

Les démographes en fournissent pourtant. Certes, il arrive qu’ils soient divisés mais, de plus en plus souvent, ils sont récusés. Ce ne sont pourtant pas des augures manipulant des mystères. Ils disposent d’instruments de mesure fondés sur la durée. Qui plus est, beaucoup ne se contentent pas d’expliquer le démographique par le démographique, ils ne mathématisent pas le social. Ainsi François Héran. Le Collège de France vient de l’élire à une chaire Migrations et sociétés.

(Ré)écouter l’émission


L’immigration et la société, émission de 29 minutes avec François Héran
La Marche de l’Histoire par Jean Lebrun, France Inter, 9 avril 2018

Rendez-vous d'ACT

La Fabrique du Regard #3 : Figures de l’altérité

Cycle de conférences, Avril-Décembre 2018, Marseille, ACT-BMVR-MHM à suivre

Autres actualités

BAINS-DOUCHES, BAINS PUBLICS ET HAMMAMS, UNE HISTOIRE DE L’EAU À MARSEILLE

Balade patrimoniale, 15 septembre 2018, Marseille, Ancrages à suivre

DE LA MANUFACTURE DES TABACS À LA FRICHE DE LA BELLE MAI, LIEUX À MÉMOIRES MULTIPLES

Balade patrimoniale, 13 octobre 2018, Marseille, Ancrages à suivre

BELSUNCE NOAILLES, DANS LES COULISSES DE LA VILLE

Balade patrimoniale, 29 octobre 2018, Marseille, Migrantour -Ancrages à suivre

10ÈME JOURNÉE D’ÉTUDE : LES HAMEAUX DE FORESTAGE DE PROVENCE

Journée de témoignages et d’échanges, 22 septembre 2018, Ongles, MHeMO à suivre

MARSEILLE REBELLE

Visite guidée, du 17 au 31 aout 2018, Marseille, Visite Massalia à suivre

EXPOSITION : « DERRIÈRE LA BOURSE », ARCHÉOLOGIE D’UN QUARTIER : 1860-2017

Exposition, jusqu’au 30 septembre 2018, Marseille, Musée d’Histoire de Marseille à suivre

Ressources

La leçon de vie des « jeunes de banlieue » : Frédéric Worms s’entretient avec Claire Marin, philosophe et écrivain. à suivre
"Ecrire l’Histoire, c’est donner à comprendre la manière dont un peu de temps se plie dans l’espace" - Patrick Boucheron à suivre
Photographier, ethnographier et exposer dans la cité. Jeunes rugbywomen à Sarcelles à suivre
Le Parcour sup des filles à suivre
Les « Nord-Africains » dans la rénovation urbaine des années 1960 à suivre

Mise à jour : mardi 7 août 2018 | Mentions légales | Plan du site |