Imprimer la page

L’interculturel est-il soluble dans la modernité ?

Conférence de Jean-Paul Payet, ACT, 1er février 2007, Marseille

Sociologue, professeur à Université de Genève et chercheur au SATIE (Sociologie de l’Action Transformations des Institutions Education), Jean-Paul PAYET était le premier invité du cycle de conférences Education et diversité culturelle : pour une approche critique organisé par ACT.


Présentation, bibliographie et articles du conférencier

 L’ethnicisation, pensée comme l’envers du vivre ensemble, fige le débat dans une opposition convenue entre République et communautés. Or la reconnaissance ne peut être réduite à une logique communautaire. Elle est avant tout, dans un contexte démocratique, reconnaissance de la pluralité, tant dans la définition d’une culture scolaire intégrant l’altérité et la diversité que dans la définition des normes et du fonctionnement d’une institution préférant à l’égalité bureaucratique la justice coopérative.

L’ethnicité, c’est les autres, VEI Hors-série n° 6, décembre 2002

Jeudi 1er février 2007 à 18h30
Salle Cézanne du Centre régional de documentation pédagogique
31 bld d’Athènes 13001 Marseille



-2 juillet 2008-



Éducation interculturelle / Diversité