Imprimer la page

La binationalité en procès : non-dits et hypocrisies d’un débat récurrent

Éditorial de Vincent Geisser et sommaire de la revue Migrations Société n°136, juillet-août 2011


L’affaire des quotas de “binationaux” suggérés par certains cadres de la Fédération française de football n’aura finalement surpris que ceux qui croyaient encore en une certaine “pureté” du champ sportif, censé être à l’abri des vents du racisme et des discriminations.
Il est vrai que, depuis 1998 — année de l’inoubliable victoire de l’équipe de France à la Coupe du monde — d’aucuns parmi les journalistes, les politiques, mais aussi les sociologues chantaient en choeur l’exceptionnelle tolérance du milieu sportif hexagonal, présenté comme un “modèle d’intégration” dans une France en panne d’imagination.



  Édito complet en téléchargement


Sommaire de Migrations-Société Vol. 23 - n°136 "Les états ambivalents de la citoyenneté" en téléchargement


-1er août 2011-



Politique