Imprimer la page

La constante macabre à l’école

Conférence d’André Antibi, PACQUAM, 24 juin 2014, Marseille

À l’occasion de son Assemblée générale, l’association PACQUAM (Promotion Association Collège Quartier à Marseille) organise une conférence avec André Antibi, chercheur en sciences de l’éducation et président du Mouvement contre la constante macabre (MCLM).

Selon lui, en raison de conceptions ancrées sur le classement des individus, les pratiques d’évaluation apparaissent souvent comme un couperet destiné à sélectionner. Elles sont assujetties généralement à la règle des trois tiers : un tiers de « mauvais », un tiers de « moyens » et un tiers de « bons », y compris quand les objectifs ont été globalement atteints par la grande majorité des élèves. Ce phénomène, relaté sous le nom de « constante macabre » se manifeste à des degrés divers aux différents étages du système éducatif, à quelques exceptions près.(...) Une telle situation n’est pas fatale. Inverser la tendance est possible, rapidement, au bénéfice de toutes les parties prenantes. Cela suppose une prise de conscience de ce dysfonctionnement, et la volonté clairement affichée de l’éradiquer.

Mardi 24 juin 2014 de 14h à 17h
Auditorium de l’Alcazar BMVR
Cours Belsunce 13001 Marseille

Contribution de PACQUAM aux assises de l’éducation prioritaire en octobre 2013

Association PACQUAM
16 rue Frédéric Chevillon 13001 Marseille
Tél : 04 91 05 87 40


-24 juin 2014-



Histoire de l’éducation








































































Discrimination / Inégalités