Imprimer la page

La graine et le mulet

Film d’Abdellatif Kechiche, sortie le 12 décembre 2007

Après la Faute à Voltaire et le succès populaire et critique de L’esquive, qui rappelait que l’on pouvait vivre en banlieue et donner du sens à Marivaux, Abdellatif Kechiche sort son troisième film. La graine et le mulet a récemment reçu le prix spécial du jury, le prix de la meilleure actrice et le prix de la critique internationale à la Mostra de Venise.

Synopsis
Sète, le port. Monsieur Beiji, la soixantaine fatiguée, se traîne sur le chantier naval du port dans un emploi devenu pénible au fil des années. Père de famille divorcé, s’attachant à rester proche des siens, malgré une histoire familiale de ruptures et de tensions que l’on sent prêtes à se raviver, et que les difficultés financières ne font qu’exacerber, il traverse une période délicate de sa vie où tout semble contribuer à lui faire éprouver un sentiment d’inutilité. Une impression d’échec qui lui pèse depuis quelque temps, et dont il ne songe qu’à sortir en créant sa propre affaire : un restaurant. Seulement, rien n’est moins sûr, car son salaire insuffisant et irrégulier, est loin de lui offrir les moyens de son ambition. Ce qui ne l’empêche pas d’en rêver, d’en parler, en famille notamment. Une famille qui va peu à peu se souder autour d’un projet, devenu pour tous le symbole d’une quête de vie meilleure. Grâce à leur sens de la débrouille, et aux efforts déployés, leur rêve va bientôt voir le jour…Ou, presque…

Voir la bande-annonce sur le site de Pathé

Lire une présentation du réalisateur et du film par Jacques Mandelbaum sur LeMonde.fr


-6 décembre 2007-



Culture populaire