Imprimer la page

La halle et l’entreprise Spada à Nice

Exposition et table ronde, l’Entre-Pont, 19 septembre 2009, Nice

C’est en 1920 que Jean Spada, immigré italien installé à Nice, crée l’entreprise de bâtiment qui porte son nom. Débuts modestes, réussite éclatante : en quelques décennies, l’entreprise acquiert une renommée internationale et emploie plus de 1.200 ouvriers, souvent d’origine étrangère. Son installation dans la halle, en 1960, inscrit cette réussite dans le paysage niçois. Le bâtiment est érigé dans le quartier populaire de Saint-Roch, où vivent les familles immigrées qui travaillent chez Spada. Il rappelle donc, à travers le travail et les lieux de vie, l’importance de l’immigration à Nice et singulièrement, dans le secteur du bâtiment. Œuvre de l’architecte Honoré Toscan, acquis par la ville de Nice en 1999, il accueille depuis 2004, des ateliers d’artistes et une fédération de compagnies de spectacle vivant, l’Entre-pont.

  

Samedi 19 septembre 2009 de 14h à 18h : exposition consacrée à Jean Spada et table ronde « La halle Spada, lieu de mémoire de l’immigration à Nice » avec Yvan Gastaut, maître de conférences à l’Université de Nice Sophia-Antipolis, Robert Matthey, photographe-vidéaste, Jacques Laurent, Vanessa Clément, co-directeur et co-directrice artistique du projet, Lucien Barquant, retraité de l’entreprise Spada

Présentation du projet " Sur les traces des bâtisseurs "t

Point d’accueil et d’information :
L’Entre-Pont
28, avenue Denis Séméria 06300 Nice
Tél : 06 74 10 38 44


-4 août 2009-



Histoire en PACA, migrations et territoires
















































































































































Le temps des Italiens