Imprimer la page

La roue ou la noria des saisonniers agricoles

Yohanne Lamoulère et Patrick Herman, Khiasma Sud, 2007

« Le Gourbi », bidonville rural des Bouches-du-Rhône ; El Ejido, en Espagne, cette « Californie européenne » dont les trente mille hectares de serres sont visibles, dit-on, depuis la lune ; Huelva, toujours en Andalousie, où sont cultivées les fraises saturées de pesticides dont les distributeurs ont un jour décidé de faire, sur les étals, le « symbole du printemps »...
En quelques étapes, le beau livre combatif de Yohanne Lamoulère et Patrick Herman permet de mettre des visages et des voix sur « ces silhouettes qui peuplent les rangées de tomates et de poivrons et qui, avec leurs bras, leurs jambes, leur tête et tout le reste, nous ressemblent assez après tout ». Mais il offre aussi une description minutieuse et passionnante du fonctionnement de ces zones qui restent habituellement dans l’angle mort.
Mona Chollet, le Monde diplomatique, mai 2007


La roue ou la noria des saisonniers agricoles
Photographies de Yohanne Lamoulère, textes de Patrick Herman.
88 pages
Editions Khiasma Sud
18 euros


-19 juin 2007-



Migrations