Imprimer la page

La tradition de l’intégration. Une ethnologie des Roms Gabori dans les années 2000

Ouvrage de Martin Olivera, Pétra, février 2012


 


Entre exotisme et misérabilisme, les discours sur les Roms de Roumanie alternent inlassablement depuis une vingtaine d’années. Par une plongée dans l’intimité des Gabori de Transylvanie, ce livre invite à un nouveau regard. Martin Olivera y donne à voir l’inventivité socioculturelle rom dans son épaisseur et son dynamisme quotidien. Au fil des portraits, des anecdotes et des descriptions, on saisit comment l’affirmation identitaire gabor est fondamentalement liée à l’intégration de ces Roms, à l’histoire régionale et à l’environnement humain, de même que cette idée originale motive au quotidien leur intégration locale.


Au-delà des Roms, cet ouvrage permet finalement de saisir la manière dont "les hommes vivent en société et produisent de la société pour vivre", selon la formule de Maurice Godelier. Et cela même dans un pays ayant connu nombre de difficultés au cours de l’interminable "transition post-communiste".



Martin OLIVERA est ethnologue, docteur de l’Université Paris Ouest. Spécialiste de la Roumanie, il est membre de l’Observatoire européen Urba-rom et formateur en Seine-Saint-Denis. Il a notamment publié "Roms de Roumanie : la diversité méconnue" ("Etudes Tsiganes, n° 38, 2009) et "Roms en (bidon)villes" (Éditions Rue d’Ulm, 2011).


La tradition de l’intégration. Une ethnologie des Roms Gabori dans les années 2000
Martin Olivera
Pétra, février 2012
506 pages, 32€


Présentation du livre sur le site de l’éditeur.


 


Mardi 22 mai
Formation d’ACT avec Martin Olivera : Roms en (bidon)villes : quelle place pour les migrants précaires aujourd’hui ?
 


-2 mai 2012-



Roms / Gens du voyage