Imprimer la page

Traîtres à la Nation ?

Interview de Stéphane Beaud, So Foot, mars 2011


Knysna le retour. Après le choc, voici -peut-être- venu le temps de la réflexion et de relativiser ce qui s’est produit. Ou tout du moins de comprendre comment le banal crash d’une équipe moyenne, peu motivée et sans inspiration, dont seul l’entraîneur abandonné au milieu du naufrage a suscité un vague intérêt, a pu traumatiser un pays et surtout sa classe politique, dans une sorte de prémisse footballistique à l’actuelle vague Marine qui submerge la France.


Stéphane Beaud, sociologue, enseignant à l’Ecole normale supérieure (ENS), auteur de nombreux ouvrages sur la classe ouvrière, a donc saisi la plume pour relever le gant. Car nous sommes plus proches de “La sociologie est un sport de combat” de Pierre Carles que du docu “Les yeux dans les bleus”. Et sans surprise, c’est l’ensemble du corps social qu’il ausculte, notamment une certaine représentation de la jeunesse issue des quartiers populaires et/ou de l’immigration qui s’est cristallisée à ce moment précis et de manière particulièrement violente. Extension du domaine de la discrimination ?


Interview par Nicolas Kssis-Martov sur le site du mensuel SoFoot


Voir également le blog Never trust a marxist in football !



Traîtres à la nation ?
Stéphane Beaud et Philippe Guimard
La Découverte, mars 2011
18 €


-4 avril 2011-



Racisme / Xénophobie