Imprimer la page

Le nouvel ordre éducatif local. Mixité, disparités, luttes locales

Choukri Ben Ayed, PUF collection Éducation et société, mars 2009

L’école apparaît aujourd’hui comme l’un des symboles les plus puissants de la crise du modèle républicain et de la transformation en profondeur des services publics. Si certains appréhendent ces processus du point de vue des logiques supranationales, cet ouvrage procède à partir de l’échelle locale. L’accumulation de politiques menées depuis le début des années 1980 (zones d’éducation prioritaires, autonomie pédagogique, déconcentration, décentralisation, territorialisation) a en effet contribué en France à l’émergence d’un nouvel ordre éducatif local.
Quelles sont les modalités et les significations de ce déplacement ? Quelles sont ses implications politiques et idéologiques ? Quelles en sont les conséquences sur l’expérience des acteurs éducatifs, des enseignants, des élus locaux, des personnels d’encadrement, des militants associatifs, des élèves et des familles ?
Ces questions sont abordées ici à partir de plusieurs entrées : la mixité sociale à l’école, les disparités territoriales d’éducation, les mobilisations éducatives locales, la décentralisation éducative.

Présentation et table des matières sur le site de l’éditeur


Le nouvel ordre éducatif local
Choukri Ben Ayed
PUF collection Éducation et société, mars 2009
19 €

Table des matières

  • Introduction générale
  • Chapitre premier. — L’État, l’école et le territoire
  • Comment le territoire s’est imposé comme une catégorie incontournable
  • Sociologie et question territoriale
  • Une sociologie urbaine de l’éducation ?
  • Chapitre II. — Les fausses évidences de la mixité sociale
  • La mixité sociale entre problème urbain et problème scolaire
  • La mixité sociale dans les débats publics et les rapports officiels
  • Le débat sur la mixité sociale ouvre la boîte de Pandore
  • Chapitre III. — Solidarités ouvrières et réussite scolaire dans la Loire
  • Comment objectiver les inégalités sociospatiales d’éducation ?
  • La Loire dans l’espace des départements français
  • Mixité forcée et solidarités locales
  • La Loire : un point de fixation sociologique
  • Chapitre IV. — Des luttes locales aux luttes sociales
  • Éducation, mobilisations et relations au public
  • Une école au chevet du quartier : ethnographie d’un espace urbain déshérité
  • Engagement public et accès à l’éducation : une lutte pour l’égalité
  • Éducation, égalité et reconnaissance : tentative de confrontation
  • Chapitre V. — Le territoire ou le consensus introuvable
  • Politiques éducatives territoriales et contrôle étatique
  • Du régionalisme fonctionnel au régionalisme politique : le cas de Rhône-Alpes
  • Conflits de légitimité, variations temporelles et idéologiques
  • Conclusion générale
  • Bibliographie

 


-25 mars 2010-



École et Territoires





































































Discrimination / Inégalités







































































































































































Ruptures / Décrochage