Imprimer la page

Le racisme anti-blanc n’existe pas, mais il a gagné

Richard Mèmeteau, Minorités n°145, octobre 2012


Évidemment, l’histoire du pain au chocolat est ridicule.


Pourtant une fois les moqueries épuisées, et le sens de la vérité définitivement corrompu, le concept de racisme anti-blanc est resté (l’histoire, on le sait, n’a pas pu se passer ces deux dernières années, puisque le pain au chocolat volé au petit écolier et détruit est supposé l’être sous prétexte de ramadan, alors que le ramadan est tombé deux ans d’affilée pendant les vacances scolaires – seule Nadine Morano avance sans preuves dans un tweet que l’histoire a eu lieu il y a 4 ans...).


La France n’est en effet pas apte à comprendre pourquoi le concept de racisme anti-blanc est absurde ; elle n’a pas le logiciel pour l’éradiquer.


Richard Mèmeteau est professeur de philosophie.


Article à lire en ligne sur minorites.org


-5 novembre 2012-



Racisme / Xénophobie