Imprimer la page

Le temps des Italiens

Dossier pédagogique et fonds iconographique pour la classe, AD13, juillet 2010

" Etudier l’immigration italienne dans la région marseillaise permet de mieux appréhender les problématiques contemporaines. Cette analyse débute en 1851 et s’achève à la veille de la Seconde Guerre mondiale. Elle apporte un éclairage sur les flux humains qui aboutissent dans les Bouches-du-Rhône. Elle s’intéresse aux conditions de vie des migrants, à leurs activités professionnelles et à leurs relations avec la population française. Elle restitue les luttes syndicales et politiques qui agitent la colonie. Enfin elle retrace l’histoire d’un migrant parmi tant d’autres.
Un corpus documentaire complète ce travail. Ces témoignages ont été sélectionnés pour leur intérêt historique mais aussi parce qu’elles semblent propices à une exploitation pédagogique. Il s’agit le plus souvent de rapports administratifs et de correspondances qui illustrent l’attention portée par les autorités françaises aux questions d’immigration. Elles informent également de la place occupée par les Transalpins dans la société. Des articles de journaux, des affiches et des cartes postales ont également été retenus pour ne pas privilégier une approche strictement officielle de cette histoire. "

Dossier et iconographie en télchargement sur le site des Archives Départementales des Bouches-du-Rhône

Ce dossier s’inscrit dans une démarche plus large de la part des AD13 dans le cadre de l’enseignement de l’histoire de l’immigration en France :
en proposant en partenariat avec Approches, Cultures et Territoires un cycle de conférences pluriannuelles sur l’histoire et la mémoire des migrations dans le sud-est de la France
en animant un atelier Marseille, ville italienne (1850-1914) conçu pour des élèves de 3e, peut aussi accueillir des classes de 4e ou de 1re qui souhaiteraient aborder l’histoire de l’immigration sous l’angle de l’industrialisation.

 


-25 août 2010-



Le temps des Italiens