Imprimer la page

Le vécu des attitudes intolérantes ou discriminatoires par les personnes immigrées et issues de l’immigration

Enquête de la DREES, Etudes et Résultats n°424, septembre 2005

L’enquête Histoire de vie permet d’appréhender les attitudes négatives, voire intolérantes ou discriminatoires, que signalent avoir vécues les personnes enquêtées et les motifs qui s’y rapportent. Les personnes immigrées et issues de l’immigration déclarent davantage avoir été en butte à de telles attitudes négatives que l’ensemble de la population.
Pour les personnes issues de l’immigration comme pour l’ensemble de la population, près de la moitié de ces circonstances sont intervenues à l’école (respectivement 45 et 43 %). L’école reste le premier lieu de découverte de l’intolérance et des propos discriminatoires.
La seconde génération, plus jeune, est notamment plus sensible à ce type d’évènements mais ils revêtent un caractère de gravité souvent plus marqué pour les immigrés de la première génération, généralement plus âgés. Des comportements intolérants à connotation « raciste » sont plus spécifiquement cités par un quart des immigrés et des personnes issues de l’immigration, contre 14 % de l’ensemble de la population.

L’étude de la DREES en téléchargement depuis le site du Ministère de la Santé


-17 mars 2008-



Discrimination