Imprimer la page

Les Arméniens de Marseille

Exposition du 23 juin au 29 septembre 2007, Musée d’Histoire de Marseille



Cette exposition s’inscrit dans la politique de mise en valeur des collections contemporaines et prolonge le travail mené depuis plusieurs années sur l’histoire de l’immigration à Marseille et sur l’intégration des nouvelles populations dans la Ville.


L’exposition suit les traces de deux immigrés arméniens, Toros et Vahan. Elle s’articule autour de cinq étapes de leur vie, emblématiques du parcours des Arméniens, des années 1920 aux années 1950.

  • L’arrivée des familles à Marseille, en particulier au camp Oddo, le plus important d’entre eux.
  • L’implantation géographique des Arméniens à Marseille, la typologie de l’habitat, les lieux de culte (Saint-Jérôme, Beaumont, la cathédrale du Prado, etc.).
  • L’intégration par le réseau des associations culturelles, sportives, compatriotiques, qui permettent de préserver le sentiment d’unité et de perpétuer, à distance, des traditions.
  • Le rôle économique des Arméniens, au travers de leurs métiers dans le milieu industriel, l’artisanat, le commerce.
  • Le départ en Arménie soviétique, en 1936 et 1947 , dans le contexte d’un régime soviétique favorable à leur venue, puis bloquant les désirs d’un retour.


OEuvres et documents présentés  : photographies, affiches, documents administratifs, plans, objets témoins de l’artisanat, de la vie quotidienne et religieuse, films documentaires...


Lire la présentation complète et les informations pratiques sur le site de la Ville de Marseille


-14 septembre 2007-



Histoire en PACA, migrations et territoires

















































































































































Provence terre des refuges