Imprimer la page

Les chanteurs français et la guerre d’Algérie. De Mouloudji à Enrico Macias

Eglantine Chabasseur, RFI, juillet 2012


La guerre d’Algérie est certainement l’événement de la seconde moitié du XXe siècle qui a le plus divisé la société française. Il y avait les pro-indépendance, les pieds-noirs, les harkis, les antimilitaristes, les ultras de l’Algérie française… De 1954 à 1962, le conflit a fait chuter la IVe République, mis au pouvoir le Général de Gaulle en 1958, vidé la France de ses forces vives et sérieusement écorné l’image de "patrie des droits de l’homme". 


En 2800 jours de guerre, environ deux millions de soldats français seront appelés en Algérie. Souvent, ces jeunes militaires n’ont jamais voyagé, même pas en dehors de leur propre département. Par leur violence, les "évènements" d’Algérie impactent tout une génération, et la chanson française s’en fait évidemment l’écho.



Les chanteurs français et la guerre d’Algérie
De Mouloudji à Enrico Macias

Article d’Églantine Chabasseur


Article à lire le site de RFI.


-9 juillet 2012-



Histoire coloniale et postcoloniale














































































































































Culture populaire