Imprimer la page

Les obstacles institutionnels à l’accès des enfants et des adolescents nouvellement arrivés en France à une scolarité ordinaire

Rapport sous la direction de Claire Schiff, CISAD, mars 2003

Cette étude sur la non-scolarisation, déscolarisation et scolarisation des migrants a été menée de 2000 à 2003 dans le cadre du programme interministériel de recherche sur les processus de déscolarisation (Ministère de l’Éducation Nationale - Ministère de la Justice - FASILD - DIV).

Sommaire

- La difficulté à isoler les facteurs socioculturels de déscolarisation
- Pourquoi parler de "dysfonctionnements institutionnels" ?
- Une population aux origines et aux niveaux scolaires hétérogènes
- Des structures d’accueil insuffisantes dans le secondaire et de nombreux jeunes en attente d’affectation
- Les réticences des acteurs institutionnels face aux nouveaux arrivants
- Scolarisation partielle dans les établissements et scolarité de substitution dans les associations
- De l’espoir à la désillusion : les jeunes migrants face à l’école

    Lire le résumé du rapport (pages 78 à 88 du document pdf) sur le site du CISAD.

    Lire l’intégralité du rapport (149 pages, pdf, 1,10 Mo).


    -20 avril 2007-



    Nouveaux arrivants