Imprimer la page

Liberté, égalité, communauté ? L’Etat français contre le communautarisme

Fabrice Dhume, éditions Homnisphères, 2007

La France est-elle menacée d’éclatement ? La force obscure de la division est-elle au travail, minant les fondations de la République française ? Le climat actuel, qui se reflète dans les discours publics, ne laisse pas l’ombre d’un doute sur la réponse à ces questions. La Démocratie, la Raison, l’Etat, la Nation, etc. seraient, entend-on dire, autant de « valeurs » en voie d’extinction.

Mais où est la menace ? Ou plutôt : qui constitue la menace ? Car, après tout, la menace doit bien avoir un visage. Sans que cela ne soit une réponse implicite à cette question, remarquons que la force obscure porte désormais un nom, depuis que les politiques publiques ont identifié, dans le “communautarisme”, un nouvel objet d’action.


“Communautarisme”… ? Mais qu’est-ce donc que cette idée aux contours flous, qui s’est imposée telle une évidence en moins de dix années ?
Que nous dit ce mot de l’état de la société française, et de la façon dont celle-ci se pense ? Que produit, aussi, cette catégorie improbable qui s’impose comme un nouveau champ de « lutte » pour l’Etat ?

Présentation sur le site de l’éditeur

Téléchargement de l’introduction du livre sur le site de l’ISCRA


-11 mai 2007-



Politique