Imprimer la page

Manuel d’histoire critique

Présentation du livre par Benoît Bréville, Maison de la Région - Les Amis du Monde diplomatique - La Marseillaise, 6 novembre 2014, Marseille

Les Amis du Monde Diplomatique et La Marseillaise vous invitent à la présentation du Manuel d’histoire critique du Monde diplomatique par son rédacteur en chef, Benoît Bréville, le jeudi 6 novembre 2014 à 19h lors d’un bistrot-citoyen organisé par la Maison de la Région.

« La chose fut comprise avant même Hérodote : l’histoire est une arme au tranchant effilé : qui la forge l’a pour soi, et malheur aux vaincus. Son récit habite les peuples, appelle la légende. Il divise ou rassemble. Se raconte et se transmet. Se déforme et se révise. Il passionne. Et les marchands en ont fait un marché. Un produit haut en couleurs, mais sans relief ni profondeur. Un produit sans problème mais pas sans profit. » B. Bréville

Les Français se passionnent pour l’histoire. Mais laquelle ? Les médias en proposent une version superficielle et conservatrice, où foisonnent les images d’Epinal et les grands hommes. Dans les manuels scolaires, chiffres, dates et traités défilent comme les noms d’un annuaire.

Le Monde diplomatique a conçu un contre-manuel accessible, critique et exigeant. Une équipe d’universitaires, de journalistes et de professeurs d’histoire-géographie y retrace l’évolution du monde de la révolution industrielle à nos jours : grands événements, transformations sociales, débats intellectuels, découvertes scientifiques…

Ce contre-manuel ne se contente pas d’énoncer des faits : il les explique, les compare, les met en perspective. Il souligne les résistances et les jeux d’influence. Le propos s’adosse à une cartographie originale ainsi qu’à une iconographie qui privilégie le travail des artistes plutôt que des images convenues.

Parce que le passé est une construction qui varie suivant les pays et les configurations politiques, Le Monde diplomatique a également sélectionné de nombreux extraits de manuels scolaires étrangers (chinois, algérien, israélien, etc.).

Cet ouvrage s’adresse aux enseignants, aux lycéens, aux étudiants. Et surtout à tous ceux qui veulent que l’histoire ne soit pas le musée de l’ordre, mais la science du changement.

Le manuel d’histoire critique est découpé en dix chapitres couvrant
la période comprise entre 1830 et… le monde qui vient. Chaque partie est introduite par l’énoncé - et la réfutation - d’une idée reçue : « les soldats de 1941-1918 étaient tous unis dans les tranchées », « la crise de 1929 a porté Adolf Hitler au pouvoir » etc.
En 75 textes et 180 pages l’ouvrage traite l’intégralité du programme des premières et terminales.

Voir l’article de Benoît Bréville « Pour remettre l’histoire à l’endroit » paru dans Le Monde diplomatique de septembre 2014.


Jeudi 6 novembre 2014 à 19h
Maison de la Région
61, la Canebière - Marseille 1er

Entrée libre dans la limite des places disponibles


-6 novembre 2014-



Enseignement de l’histoire










































Histoire et mémoires