Imprimer la page

Minorités sexuelles et raciales : concurrence ou convergence ?

Conférence d’Éric Fassin, Europride - IDEM - MuCEM, 10 juillet 2013, Marseille

Dans les années 2000, en Europe comme aux États-Unis, on assiste à une instrumentalisation de la « démocratie sexuelle » à des fins xénophobes ou racistes : l’homophobie et le sexisme sont surtout imputés aux « autres » (musulmans, Noirs, jeunes de banlieue…).

En réaction, se fait entendre une dénonciation de l’impérialisme gay (ou féministe), soit de l’homonationalisme (et plus largement des nationalismes sexuels). Entre les minorités sexuelles et raciales, faut-il donc choisir son camp ? Entre l’homophobie (ou le sexisme) et le racisme (ou la xénophobie), doit-on privilégier un combat ?

Aujourd’hui, les logiques et rhétoriques raciales à l’oeuvre dans les débats sur le « mariage homosexuel », tant aux États-Unis (avec Barack Obama) qu’en France (grâce à Christiane Taubira), nous aident au contraire à déjouer pareille alternative pour penser, non la concurrence, mais la convergence des luttes minoritaires.

Éric Fassin est sociologue à l’Université Paris 8.


Minorités sexuelles et raciales : concurrence ou convergence ?
Mercredi 10 juillet à 15h
MuCEM - J4 (auditorium Germaine Tillon)

Entrée libre

Présentation sur le site du MuCEM.


-10 juillet 2013-



Politique





































































































































































































































































































Racisme / Xénophobie


















































































Femmes / Féminisme / Genre