Imprimer la page

Mort-Ouvrier

Lecture du poème de/par Armand Gatti, la parole errante, 1962/2009

" Au commencement, le mot, le verbe, la seule arme qui ne désigne pas le pouvoir au bout du canon, la seule qui vaille qu’on vive : Gatti poète. Pour le fils de l’immigré, le langage est d’abord un combat. Et pas seulement avec l’ange. Quand les manuels des temps futurs retiendront que la langue de Gatti est l’une des plus belles de ce qui s’appellera alors la littérature française contemporaine, ce ne sera que triste justice. Mais comment dire ce qu’est la recherche du mot juste ? "

 Lecture du poème (mp3) en ligne sur le site de la Parole errante.

 

Mort-Ouvrier, extrait d’un livre de photos consacré au premier film de Gatti, L’Enclos (1961), a été édité en 2009 par le bruit des autres.

 

Les racines du ciel, portrait d’Armand Gatti par Mona Chollet sur le site Périphéries


-21 octobre 2010-



Théâtre / Immigration / Engagement