Accueil > Ressources

Disques

Origines contrôlées, chansons de l’immigration algérienne

Mouss & Hakim, Tactikollectif production, octobre 2007

Ecouter des extraits et visionner des interviews sur le site dédié à l’album
Ecouter dans son intégralité la Résidence, chanson écrite par Slimane AZEM il y a quelques 40 années et toujours d’actualité, sur le site du Tactikollectif

" Pour nous, au Tactikollectif, aborder le patrimoine culturel que sont les chansons de l’immigration, ce n’est pas une affaire nostalgique. En tant qu’héritiers de l’immigration, nous pensons que ce travail doit contribuer à modifier le regard porté sur l’immigration et son histoire, une histoire riche de luttes et de traditions d’engagements. Entremêler ces deux thèmes, celui des luttes et celui de l’héritage culturel, c’est modifier en profondeur les représentations dominantes qui pèsent sur la première génération de l’immigration. Il s’agit d’en finir avec « le silence des pères » et avec un stéréotype solide, celui des « Chibanis » (les anciens), soumis et murés dans le silence qui n’auraient rien transmis aux générations suivantes.
A travers cette démarche, nous contestons cette absence de transmission, et dénonçons la surdité de la société. Ces chansons sont de véritables « témoins » de la vie quotidienne, des préoccupations sociales et de la nostalgie de ces hommes et femmes qui pensaient alors que l’exil ne durerait pas. L’immigration n’est pas un désert culturel et politique contrairement à la caricature de certains discours sur la nature ethnique des questions d’identité. L’identité n’est pas figée, elle est en mouvement depuis la nuit des temps, dire qu’il suffit de se ranger derrière un drapeau pour répondre à cette question, est un sacré mensonge. Ces chansons sont une partie de l’histoire de l’immigration de ce pays, elles sont le reflet d’une parole qui a déjà été prise depuis bien longtemps. Parce qu’elles viennent de là, ce sont des chansons de France.
Ce projet s’inspire de notre propre expérience, et constitue pour nous une manière de rappeler combien la musique était présente au quotidien pour nos parents, Qui n’étaient pas des bêtes de somme, mais des êtres de chair. Pas toujours instruits, mais toujours cultivés.
Le rôle de Tactikollectif est aussi d’être un passeur du patrimoine culturel de l’immigration, impressionnant par son ampleur et sa diversité. "

Rendez-vous d'ACT

La Fabrique du Regard #3 : Figures de l’altérité

Cycle de conférences, Avril-Décembre 2018, Marseille, ACT-BMVR-MHM à suivre

FEMME(S) ET RÉSISTANCE(S) D’ici et d’ailleurs, d’hier et d’aujourd’hui

Festival, 21-30 novembre 2018, Théâtre de l’œuvre, Compagnie mémoires vives, Marseille à suivre

Autres actualités

LE 30 NOVEMBRE C’EST SANS NOUS ! LE 1er DECEMBRE C’EST 100% NOUS

Deux journées de lutte pour protester contre les inégalités structurelles, le racisme, la ségrégation et le mépris permanent. Collectif Rosa Parks à suivre

Chacal, La fable de l’exil, d’après Tassadit Yacine

Pièce de théâtre, 25 Novembre 2018, Marseille, Manifeste Rien à suivre

Tes cheveux démêlés cachent une guerre de sept ans

Projection, Collectif Mémoires en marche, 23 Novembre 2018, Marseille, Alhambra à suivre

Association Histoire et Patrimoine Seynois : 19ème colloque annuel

24 novembre 2018, La Seyne sur Mer, HPS à suivre

Ressources

FEMME(S) ET RÉSISTANCE(S) D’ici et d’ailleurs, d’hier et d’aujourd’hui à suivre
Salon de Provence : le territoire, entre mémoires et histoire. Expériences vécues, expériences tues à suivre
L’histoire de l’immigration disparaît des programmes de lycée ? à suivre
« Les multinationales n’ont jamais affranchi aucun peuple de la domination coloniale » à suivre
Sur l’immigration, la gauche n’a plus les mots à suivre

Mise à jour : mardi 20 novembre 2018 | Mentions légales | Plan du site |