Accueil > Ressources

Livres

Pour la sociologie

Livre de Bernard Lahire, éditions La Découverte, janvier 2016

Depuis plusieurs décennies, la sociologie est régulièrement accusée d’excuser la délinquance, le crime et le terrorisme, ou même de justifier les incivilités et les échecs scolaires. À gauche comme à droite, nombre d’éditorialistes et de responsables politiques s’en prennent à une « culture de l’excuse » sociologique, voire à un « sociologisme » qui serait devenu dominant.

Bernard Lahire démonte ici cette vulgate et son lot de fantasmes et de contre-vérités. Il livre un plaidoyer lumineux pour la sociologie et, plus généralement, pour les sciences qui se donnent pour mission d’étudier avec rigueur le monde social. Il rappelle que comprendre les déterminismes sociaux et les formes de domination permet de rompre avec cette vieille philosophie de la responsabilité qui a souvent pour effet de légitimer les vainqueurs de la compétition sociale et de reconduire certains mythes comme celui duself made man, celui de la « méritocratie » ou celui du « génie » individuel.
Plus que la morale ou l’éducation civique, les sciences sociales devraient se trouver au coeur de la formation du citoyen, dès le plus jeune âge. En développant la prise de distance à l’égard du monde social, elles pourraient contribuer à former des citoyens qui seraient un peu plus sujets de leurs actions.

Bernard Lahire est professeur de sociologie à l’École normale supérieure de Lyon, a publié une vingtaine d’ouvraes, parmi lesquels L’Homme pluriel (Nathan, 1998), La culture des lndividus (La Découverte, 2004, 2006), Franz Kafka. Éléments pour une théorie de la création littéraire (La Découverte, Paris, 2010) et Monde pluriel : penser l’unité des sciences sociales (Le Seuil, 2012).


Pour la sociologie
Bernard Lahire
Éditions La Découverte
Prix : 13.50 €

Rendez-vous d'ACT

La Fabrique du Regard #3 : Figures de l’altérité

Cycle de conférences, Avril-Décembre 2018, Marseille, ACT-BMVR-MHM à suivre

Autres actualités

BAINS-DOUCHES, BAINS PUBLICS ET HAMMAMS, UNE HISTOIRE DE L’EAU À MARSEILLE

Balade patrimoniale, 15 septembre 2018, Marseille, Ancrages à suivre

DE LA MANUFACTURE DES TABACS À LA FRICHE DE LA BELLE MAI, LIEUX À MÉMOIRES MULTIPLES

Balade patrimoniale, 13 octobre 2018, Marseille, Ancrages à suivre

BELSUNCE NOAILLES, DANS LES COULISSES DE LA VILLE

Balade patrimoniale, 29 octobre 2018, Marseille, Migrantour -Ancrages à suivre

10ÈME JOURNÉE D’ÉTUDE : LES HAMEAUX DE FORESTAGE DE PROVENCE

Journée de témoignages et d’échanges, 22 septembre 2018, Ongles, MHeMO à suivre

MARSEILLE REBELLE

Visite guidée, du 17 au 31 aout 2018, Marseille, Visite Massalia à suivre

EXPOSITION : « DERRIÈRE LA BOURSE », ARCHÉOLOGIE D’UN QUARTIER : 1860-2017

Exposition, jusqu’au 30 septembre 2018, Marseille, Musée d’Histoire de Marseille à suivre

Ressources

La leçon de vie des « jeunes de banlieue » : Frédéric Worms s’entretient avec Claire Marin, philosophe et écrivain. à suivre
"Ecrire l’Histoire, c’est donner à comprendre la manière dont un peu de temps se plie dans l’espace" - Patrick Boucheron à suivre
Photographier, ethnographier et exposer dans la cité. Jeunes rugbywomen à Sarcelles à suivre
Le Parcour sup des filles à suivre
Les « Nord-Africains » dans la rénovation urbaine des années 1960 à suivre

Mise à jour : mardi 7 août 2018 | Mentions légales | Plan du site |